Urgences

Urgences adultes et enfants

En cas d’urgence, appelez le 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d’appel d’urgence européen).

Nos services d’urgence seront sollicités par le SAMU.


Urgences gynécologiques

Sur le point d’accoucher ? Des douleurs inhabituelles ou de la fièvre (+38°C) ?

Présentez-vous aux urgences gynécologiques de notre Maternité.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, appelez le 15 (SAMU) ou le 112.


Urgences Précarité

Si vous rencontrez ou si vous êtes une personne en grande précarité, nous vous invitons à composer le 115 (gratuit, joignable 7j/7 et 24h/24).

Nos services de prise en charge des démunis seront sollicités par le SAMU social.


Un DAI nouvelle génération sauve d’une mort subite

Publication
Publié le 01 janv. 2016
Thématique
Cardiologie
Nombre de vues
1

Les trouble du rythme ventriculaire sont très graves et peuvent engager le pronostic vital en quelques secondes.

 

Ces troubles du rythme surviennent en général sur des cardiopathies ischémiques, hypertrophiques, dilatées ou sur des anomalies génétiques. La prévention et le traitement de ces troubles du rythme, en dehors de traitement médical, consiste en la pose d’un défibrillateur automatique implantable.

Jusqu’à il y a cinq ans, ces défibrillateurs étaient implantés par voie endocavitaire (sonde à l’intérieur du cœur en passant par la veine sous-clavière ou la veine céphalique). Cette technique expose à des risques très graves liés à l’implantation, à l’infection, mais aussi à la fragilité de la sonde de défibrillation.

Pour apporter une solution à ces problématiques, un défibrillateur et une sonde totalement sous-cutanés ont été développés.

 

Le 29 octobre 2015, dans notre Centre, un de ces défibrillateurs a pu être implanté sur un patient pour la première fois dans le bassin de vie du Hainaut-Cambrésis.

Ce patient de vingt-quatre ans présentait mi-octobre une mort-subite sur son lieu de travail. Cette mort-subite était en rapport avec un trouble du rythme ventriculaire grave dû à une anomalie génétique rare et qui n’était pas connue chez le patient.

 

L’implantation s’est déroulée dans de très bonnes conditions et un test de bon fonctionnement a été effectué.

A ce jour, le patient se porte très bien et est ravi de son intervention.

Bulle chat