Urgences

Urgences adultes et enfants

En cas d’urgence, appelez le 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d’appel d’urgence européen).

Nos services d’urgence seront sollicités par le SAMU.


Urgences gynécologiques

Sur le point d’accoucher ? Des douleurs inhabituelles ou de la fièvre (+38°C) ?

Présentez-vous aux urgences gynécologiques de notre Maternité.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, appelez le 15 (SAMU) ou le 112.


Urgences Précarité

Si vous rencontrez ou si vous êtes une personne en grande précarité, nous vous invitons à composer le 115 (gratuit, joignable 7j/7 et 24h/24).

Nos services de prise en charge des démunis seront sollicités par le SAMU social.


SOS Mains
Lien pratique 1
charges

Pharmacie clinique

Le rôle de la pharmacie clinique est d’optimiser les choix thérapeutiques, la dispensation et l’administration des médicaments au patient. Il est également de formuler des avis pharmaceutiques sur toute prescription, en concertation avec l’équipe médicale et paramédicale, dans le but de limiter les interactions médicamenteuses et de sécuriser le parcours de soins du patient.

 

Ainsi nos pharmaciennes cliniciennes réalisent :

  • Des activités de conciliation médicamenteuse à l’admission/consultation : processus interactif et pluri-professionnel qui garantit la continuité des soins en intégrant à une nouvelle prescription les traitements en cours du patient.
  • Un entretien avec le patient et/ou sa famille à l’admission/consultation,  pour évaluer : la gestion des médicaments par le patient au domicile, l’observance du patient, ses connaissances sur son traitement et sur ses pathologies, l’automédication, les allergies, les éventuelles difficultés de prise des médicaments,…
  • Des propositions thérapeutiques et interventions pharmaceutiques, en lien avec l’équipe médicale et paramédicale.
  • Un entretien avec le patient avant sa sortie d’hospitalisation ou lors des consultations de soins de support pour réaliser une conciliation de sortie. Ce processus interactif garantit la continuité du traitement médicamenteux lors du retour à domicile du patient hospitalisé par la transmission, en temps utile, d’une information validée au patient (pour l’aider à poursuivre son traitement médicamenteux à domicile), au pharmacien d’officine (pour optimiser son acte de dispensation), au médecin traitant et/ou spécialiste (pour intégrer à sa nouvelle prescription les modifications apportées au traitement pendant l’hospitalisation ou suite à la consultation), aux professionnels de santé de ville (bilan pharmaceutique, après accord du patient).
Bulle chat