Urgences adultes et enfants

En cas d’urgence, appelez le 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen).

Nos services d’urgence seront sollicités par le SAMU.

Urgences gynécologiques

Sur le point d’accoucher ? Des douleurs inhabituelles ou de la fièvre (+38°C) ?

Présentez-vous aux urgences gynécologiques de notre Maternité.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, appelez le 15 (SAMU) ou le 112

Urgences précarité

Si vous rencontrez ou si vous êtes une personne en grande précarité, nous vous invitons à composer le 115 (gratuit, joignable 7j/7 et 24h/24).

Nos services de prise en charge des démunis seront sollicités par le SAMU social.

Prise en charge psychologique de victimes d’agression

Notre Unité Médico-Judiciaire dispose dans ses locaux d’une psychologue clinicienne dont le rôle est d’écouter et d’accompagner les personnes en souffrance morale, qui ont sollicité une aide psychologique au moment de l’entretien avec le médecin légiste.

 

Ainsi, un entretien auprès de la psychologue peut être proposé à l’issue de la consultation médico-légale à une victime d’agression qui a été confrontée à un évènement traumatique pénible et qui souffre d’un stress important.

 

Cette proposition de prise en charge se veut confidentielle : la psychologue agit dans le cadre d’une mission de soins et non dans le cadre d’une réquisition judiciaire.

Tout ce qui lui sera confié au cours de la consultation restera dans le secret de la confidence, ce qui garantit un strict anonymat.

 

La victime bénéficiera auprès de la psychologue d’une écoute attentive et d’une aide sur les symptômes induits par l’évènement traumatique : reviviscence sous forme de flash-back de l’agression, troubles du sommeil avec cauchemars ou insomnie, angoisse à croiser de nouveau une personne hostile ou perçue comme menaçante, perte de confiance en soi ou en les autres …

 

L’objectif de la prise en charge est d’aider à surmonter le traumatisme psychique afin de réduire l’impact émotionnel et l’anxiété qui peuvent en résulter et permettre de restaurer une estime et une confiance en soi ainsi qu’envers les autres.

La psychologue ne prescrit pas de traitement mais dispose de techniques propres à sa spécialité qui donnent à chaque entretien une dimension psychothérapique adaptée à la personne victime et à son vécu personnel.

 

La psychologue peut être amenée à proposer à revoir la victime lorsqu’une nécessité apparait au cours du premier entretien.

Informations pratiques

  • Rez-de-chaussée de l’Hôpital Jean BERNARD
  • Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 (sur rendez-vous)
  • 03.27.14.34.54
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plusOk, tout accepter