Urgences adultes et enfants

En cas d’urgence, appelez le 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen).

Nos services d’urgence seront sollicités par le SAMU.

Urgences gynécologiques

Sur le point d’accoucher ? Des douleurs inhabituelles ou de la fièvre (+38°C) ?

Présentez-vous aux urgences gynécologiques de notre Maternité.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, appelez le 15 (SAMU) ou le 112

Urgences précarité

Si vous rencontrez ou si vous êtes une personne en grande précarité, nous vous invitons à composer le 115 (gratuit, joignable 7j/7 et 24h/24).

Nos services de prise en charge des démunis seront sollicités par le SAMU social.

Tumeurs primitives du foie et des voies biliaires

Un cancer primitif du foie, ou Carcinome Hépato-Cellulaire (CHC), est un cancer qui se développe à partir des cellules du foie.

Dans la majorité des cas, cette tumeur maligne est associée à une maladie chronique du foie, la cirrhose. Les causes les plus fréquentes de cirrhose sont l’alcool et les maladies virales chroniques (hépatites B et C).

Récemment, il a été démontré que ce type de tumeur peut survenir chez les patients atteints d’obésité et de diabète. En effet, ces pathologies peuvent être responsables d’une stéato-hépatite non-alcoolique (inflammation et surcharge en graisse du foie).

Exceptionnellement cette tumeur est retrouvée sur un foie complètement sain.

 

Actuellement, il existe plusieurs types de traitement pour cette tumeur, selon le nombre, la taille, la gravité de la cirrhose, l’âge et l’état de santé du patient :

  • Le traitement curatif est avant tout la chirurgie de résection (exérèse de la tumeur), qui doit être évaluée au cas par cas surtout en fonction du nombre et de la taille des tumeurs, ainsi que du degré de la maladie du foie.
  • En cas de petites tumeurs, il est également possible d’effectuer un traitement local appelé radiofréquence qui consiste à brûler la tumeur à l’aide d’une sonde sans opérer le patient.
  • En cas de tumeurs non opérables ou chez les patients ayant une fonction hépatique altérée, il est possible, pour certains cas sélectionnés, de proposer une transplantation du foie. Cette solution permet ainsi de traiter en même temps la tumeur et la cirrhose.
  • En cas de tumeurs non opérables, il est possible également de proposer des gestes qui puissent ralentir la croissance tumorale comme la chimio-embolisation.

 

Dans notre Centre, nous prenons en charge les patients présentant un carcinome hépato-cellulaire à la fois sur le plan chirurgical (résection par voie traditionnelle ou par cœlioscopie) mais également sur le plan radio-interventionnel (radiofréquence ou chimio-embolisation), en relation avec notre plateau de radiologie.

 

En cas de patients pouvant potentiellement bénéficier d’une transplantation hépatique, nous sommes en relation étroite avec nos confrères du CHRU de Lille pour avis.

Informations pratiques

Voir sur le plan interactif

  • 2ème étage de l’Hôpital Jean BERNARD
  • Horaires de visites : 13h00-20h00
  • 03.27.14.32.95
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plusOk, tout accepter