Urgences adultes et enfants

En cas d’urgence, appelez le 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d'appel d'urgence européen).

Nos services d’urgence seront sollicités par le SAMU.

Urgences gynécologiques

Sur le point d’accoucher ? Des douleurs inhabituelles ou de la fièvre (+38°C) ?

Présentez-vous aux urgences gynécologiques de notre Maternité.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, appelez le 15 (SAMU) ou le 112

Urgences précarité

Si vous rencontrez ou si vous êtes une personne en grande précarité, nous vous invitons à composer le 115 (gratuit, joignable 7j/7 et 24h/24).

Nos services de prise en charge des démunis seront sollicités par le SAMU social.

Orthopédie/Traumatologie

La prise en charge en chirurgie orthopédique concerne le plus grand nombre d’interventions en France, du sujet le plus jeune au sujet le plus âgé.

 

Elle est multidisciplinaire puisqu’elle associe une prise en charge anesthésio-chirurgicale mais aussi rééducative afin de permettre une récupération rapide après chirurgie notamment en cas de chirurgie prothétique.

 

La consultation d’anesthésie est réalisée de façon obligatoire plusieurs jours avant l’intervention chirurgicale hors contexte urgent. Elle permet d’évaluer l’état de santé général du patient, de réaliser les adaptations de vos traitements avant l’intervention et de définir la technique anesthésique la plus adapté.

 

Lors de cette consultation, les différentes techniques anesthésiques sont abordées ainsi, la prise en charge de l’antalgie postopératoire, de manière plus spécifique les stratégies d’épargne sanguine ainsi que l’installation du patient pendant l’intervention.

 

En effet, la chirurgie orthopédique offre un large panel de possibilités de méthodes d’anesthésies car elle permet en fonction de l’intervention d’anesthésier soit un segment de membre (anesthésie locorégionale), soit les deux jambes avec la rachianesthésie soit, parce que les besoins de l’intervention l’exigent, de réaliser une anesthésie générale et d’y associer une anesthésie locorégionale afin de garantir la meilleure prise en charge de l’analgésie post opératoire.

 

De plus, certains médecins anesthésistes sont formés aux techniques d’hypnose.

Durant l’anesthésie qu’elle soit générale ou locorégionale (c’est-à-dire que seule la région opérée est anesthésiée), le patient est continuellement surveillé par l’équipe d’anesthésie avec un médecin anesthésiste et un infirmier anesthésiste.

Après l’intervention, le passage en salle de surveillance post-interventionnelle permet de poursuivre une surveillance rapprochée des fonctions vitales, de mettre en place le traitement antalgique et de réaliser une anesthésie locorégionale, par exemple pour la prothèse de genou, afin de mettre en œuvre tous les soins qui permettront la récupération la plus rapide possible.